10 questions avec Monsieur Inwood

10 questions avec Monsieur Inwood

« Monsieur Inwood est notre premier ambassadeur, la première personne à représenter notre groupe. Cet homme énigmatique a accepté de répondre à nos questions aujourd’hui. Découvrons-le. »

 

Parlez-moi de vous.  

Bien sûr, bonjour, je préfère vous prévenir, ma présentation sera assez singulière… Je ne souhaite pas dévoiler mon identité, mais vous pouvez m’appeler « Monsieur Inwood » !

Alors, je suis enfant unique, j’ai grandi dans un milieu passionné et rigoureux dans la mesure où mon père était avocat et ma mère danseuse classique. Je suis aujourd’hui architecte designer, je dois dire que c’est un métier qui me passionne. On me dit souvent que je suis un esthète et c’est vrai que j’aime beaucoup les belles choses.

 

Quelle est la vie d’un architecte designer ?

Eh bien tout simplement une vie de passionné ! Mon métier c’est qui je suis. Je dois dire que je suis vraiment épanoui dans le milieu de l’architecture, c’est un environnement à la fois très créatif et rigoureux. La combinaison des deux me correspond assez. Je peux aussi m’exprimer, je peux choisir quelle matière conviendrait le mieux avec telle ou telle étoffe… La vie d’un architecte designer est donc celle-ci : créative et passionnée.

 

Pourquoi ne révélez-vous pas votre identité ?

Je ne suis pas à la recherche de célébrité. Donc je pense que c’est le point de départ. Je pense que ce n’est pas ce qui importe d’être connu pour qui on est. Je préfère que mes lecteurs se souviennent de moi pour ce que j’écris. Donc pour tout vous dire, ce n’est en aucun cas la célébrité qui m’a amené à faire partie de votre groupe, c’est simplement la volonté de partager avec les autres.

 

 

Pourquoi avez-vous accepté de faire partie de l’équipe d’Inwood Hotels ?

Je ne pouvais tout simplement pas dire non ! Je me souviens encore de la première fois où je suis arrivé à l’hôtel Le Tourville. Je me suis retrouvé bercé par cet univers d’écriture, la décoration, les livres... Tout ça pour dire que j’étais empreint de cet univers, des Arts de Vivre qui font partie de moi, je ne pouvais tout simplement pas dire non au groupe. De plus, je trouve que les hôtels représentent si bien Paris, sa culture… Et en tant que vrai amoureux de la ville je ne pouvais pas espérer de meilleure vitrine.

 

En quoi le groupe vous représente ?

Je vous répondrais simplement en vous disant que je suis passionné par les arts. De toutes formes que ce soit. Ainsi séjourner au Tourville me permet de me retrouver dans cet univers littéraire. Vous savez j’aime beaucoup écrire et être bercé par l’écriture dans cet environnement, c’est exceptionnel. Après c’est vrai que entant qu’ambassadeur j’espère avant tout représenter la marque du mieux que je peux ! Mais elle et moi on se ressemble tellement surtout sur les points culturels !

 

Pourquoi représenter les clients ?

Ce qui m’a plu au premier abord, c’est cette envie de pouvoir partager avec les clients. J’ai accepté de représenter les clients surtout pour pouvoir partager. J’aime le principe que les clients puissent se retrouver autour d’un artiste, autour d’un roman… C’est pour cette même raison que je cherche toujours à livrer mon cœur dans mes écrits. Je suis un peu le « client des clients » Inwood, donc je pense vraiment pouvoir représenter les clients. Mais je vous le répète, pour moi c’est plus que de la représentation, pour moi c’est vraiment du partage.

 

Par quoi passe votre implication dans notre groupe ?

J’écris des articles pour les sites Internet des hôtels Inwood, comme par exemple l’hôtel Le Tourville. Le groupe me donne la possibilité de m’exprimer sur des sujets que je peux choisir, sur les thèmes qui me sont chers. Ce n’est pas donné à tout le monde je pense… Mais pour moi c’est bien plus que ça. Pour moi, c’est pouvoir écrire, me livrer et délivrer mon savoir à mes lecteurs. Je veux faire en sorte de leur apporter quelque chose de nouveau, mais surtout de partager et de communiquer. 

 

 

Pouvez-vous nous raconter votre plus beau souvenir à Paris ?

Mon plus beau souvenir s’est passé il y a environ un an. C’était lors de la Nuit Blanche, ici à Paris. J’observais simplement la foule, quand j’ai aperçu Elena au loin. Elle m’observait. J’ai tenté de m’approcher d’elle, en vain puisque la foule nous a séparé. Je l’ai perdu de vue et sur le moment j’ai cru l’avoir perdu tout simplement. Je n’étais plus tout à fait présent. En fin de soirée, en regardant le spectacle, je l’ai vue s’approcher de moi. Elle m’a dit « Je me prénomme Elena ». Vous l’avez compris mon plus beau souvenir c’est ma première rencontre avec Elena…

 

Par quoi êtes-vous inspiré ?

Oh ça dépend ! Je peux être inspiré par une exposition, une œuvre, un artiste ou encore par un souvenir. C’est-à-dire que tout peut être un bon sujet tant qu’on écrit avec passion. En plus, l’écriture pour moi c’est assez spécial. Je veux dire que j’aime pouvoir m’évader à travers des mots, j’aime retranscrire ce que je ressens sur du papier. C’est assez imagé mais sincèrement écrire c’est assez salutaire pour moi.

 

Pouvez-vous nous donner votre œuvre écrite favorite ?

Paris est une fête d’Ernest Hemingway, sans doute l’une des plus belles œuvres que j’ai lue. Elle fait même l’objet d’un des articles que j’ai écrit… N’hésitez pas à le lire !

 

 « Je vous remercie de bien avoir voulu répondre à nos questions. Monsieur Inwood, nous aimons beaucoup lire vos articles sur nos sites Internet. Merci de mettre si bien en valeur nos hôtels et Paris. »

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions pour votre inscription.